Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Comment trouver votre cabinet médical ?

Comment trouver votre cabinet médical ?

Pour recevoir votre patientèle facilement et en toute sérénité, trouver le local professionnel adéquat est primordial. En intégrant ces 5 critères lors de la recherche de votre cabinet médical, il vous sera plus aisé de faire le bon choix.

Comment trouver votre cabinet médical ?

Sommaire

Soyez attentif à votre quartier d'implantation

Comme pour tous les biens immobiliers, le quartier est un critère primordial dans la recherche d’un local professionnel en vue d’y installer un cabinet médical. Vous devez, en effet, faire aussi une étude de marché avant de vous implanter, afin de savoir si le quartier, l’arrondissement ou la ville que vous avez choisi, vous convient:

  • Quel volume de patientèle potentielle est présent dans les périmètres alentours ?
  • Quelle est la moyenne d’âge, la démographie et la classe sociale de la population vivant à proximité de votre futur cabinet médical ?
  • Qui sont les praticiens présents dans ce même endroit ? Aurez-vous de la concurrence ? A quel point ?
  • Quels sont les autres types de praticiens installés autour ? Pourrez-vous convenir avec eux des « partenariats » et recommandations ?
Bon à savoir

N’hésitez pas à consulter sur Internet les données économiques, démographiques (site de l’INSEE) de votre ville pour étudier les différents quartiers. AtlaSanté peut vous renseigner sur la présence des praticiens aux alentours.

L’accessibilité, un autre critère essentiel dans votre recherche

Une fois que vous avez présélectionné des quartiers en fonction des critères que nous vous avons listé ci-dessus, faites également attention à l’accessibilité de votre futur cabinet médical. Tout d’abord, celui-ci devra être facilement atteignable en termes de transports : proche (ou du moins, pas trop éloigné) de places de parking, de lignes de bus, de tramway ou de métros. Il faudra que votre cabinet médical permette une accessibilité facilitée aux personnes en situation de handicap (moteur, visuel, auditif...) et ce quel que soit leur degré. Soyez donc attentif à la présence de rampes ou à la possibilité d’en construire, à la présence d’ascenseurs assez grands, etc.

Bon à savoir

Si vous devez rendre accessible votre cabinet médical, n’oubliez pas de consulter le Dossier d’Agence d’accessibilité programmée afin de respecter les dernières normes en vigueur.

Le respect des normes, règles et autorisations

En plus des normes d’accessibilité à respecter, vous devrez être attentif à ce que votre futur cabinet médical respecte déjà les autres règles et autorisations en vigueur. Si ça n’est pas le cas, vérifiez que le projet est viable avant de signer votre bail professionnel et combien de temps vous prendront ces démarches. Si le local se trouve dans un immeuble à usage mixte ou résidentiel, vérifiez qu’il est possible d’exercer dans la copropriété ou d’en faire la demande. Les cabinets médicaux étant des Établissement Recevant du Public (ERP), vérifiez que l’autorisation a été obtenue par le propriétaire ou renseignez-vous sur les démarches à faire pour l’avoir.

Enfin, si vous êtes à la recherche d’un cabinet médical à louer, consultez tous les dossiers techniques pour vous assurer que le local est aux normes sanitaires, énergétiques et thermiques.

La taille du cabinet et sa composition sont des critères importants

Les règlementations en vigueur imposent qu’un cabinet médical doit posséder une surface minimale de 17 m² et être composé d’une salle d’attente, d'une salle d’exercice et d’un cabinet de toilette. En fonction de votre spécialité, il est également possible que la présence d’un lavabo au sein de la salle de consultation vous soit imposée.

La distribution des pièces sera aussi importante dans votre cabinet médical. Il faut que la salle d’attente soit placée proche de la porte d’entrée et surtout que la salle de consultation ne soit pas traversante, afin de préserver l’intimité de vos patients et le secret médical.

Bon à savoir

Pendant vos visites, pensez également à vérifier l’insonorisation des pièces, portes et fenêtres afin de pouvoir pratiquer votre profession en toute sérénité, sans être dérangé par des bruits parasites.

Vérifiez les installations et leur état général

Enfin, le dernier critère à vérifier, lors de votre recherche de locaux professionnels pour ouvrir un cabinet médical, sera de vous assurer du bon état général des installations. Que ce soit celles inhérentes à l'utilisation du local, comme l’électricité, les ouvertures, la plomberie ou celles dédiées à votre activité, comme par exemple des surfaces et meubles hermétiques, équipés si possibles de tiroirs. Si le cabinet que vous visitez est louable ou cédé avec des équipements médicaux, vérifiez leur état de fonctionnement.

Enfin, pensez également à regarder si les équipements secondaires, comme l’interphone, les lignes téléphoniques et même la captation du réseau sont exploitables, ces installations étant essentielles pour le bon exercice de votre activité au quotidien.

Plus de conseils :