Le temps partagé, une réponse à la flexibilité et à l’optimisation des coûts des entreprises

22 avr 2019
mis à jour le
13 juil 2019
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Le temps partagé alliant autonomie et travail collaboratif s’adapte à l’époque actuelle et aux nouvelles façons de travailler. Plus d’agilité et de flexibilité pour les salariés et un moindre coût pour les entreprises.

Image
Le temps partagé, une réponse à la flexibilité et à l’optimisation des coûts des entreprises
Les femmes ont une forte appétence pour le travail à temps partagé. ©luckybusiness

Sommaire

Le temps partagé, c’est quoi ?

Le temps partagé permet à des entreprises, PME, start up de s’entourer du savoir-faire d’un ou de plusieurs experts pour un accompagnement d’une durée déterminée. Ce professionnel aguerri apporte à ses clients un regard externe. Il peut aussi partager son temps entre plusieurs missions auprès de ses clients. Actuellement, selon le Portail du temps partagé établi en partenariat avec la société Finaxim, plus de 430 000 professionnels travaillent en France en temps partagé.

Bon à savoir

L’exercice du temps partagé peut prendre diverses formes : micro-entrepreneurs, SARL, portage salarial, organisation dédiée au temps partagé comme Finaxim. Certains cumulent le salariat avec le statut d’indépendant ou sont multisalariés.

Pourquoi choisir le temps partagé ?

Du côté des entreprises, 27 % choisissent ce mode de travail pour la flexibilité, 25 % pour l’expertise pointue des professionnels, 22 % pour la maîtrise des coûts, 13 % pour le pilotage des projets, 13 % pour l’implication dans la durée. En ce qui concerne les professionnels, 35 % apprécient la diversité des missions, 26 % l’autonomie, 23 % le meilleur équilibre entre le travail et la vie personnelle, 8 % la mutualisation des risques sur plusieurs entreprises et 7 % les revenus récurrents.

Bon à savoir

En temps cumulé, ces professionnels passent, à 41 % , un temps équivalent à celui d’un temps plein ou équivalent, 27 % entre 10 et 15 jours par mois, 24 % moins de 10 jours.

Qui pratique le temps partagé et dans quel domaine ?

Les femmes quadragénaires vivant dans les villes moyennes avec de l’expérience constituent le profil type des professionnels à temps partagé. Selon le baromètre :

  • 54 % sont des femmes et 46 % des hommes.
  • 32 % ont de 50 à 59 ans, 34 % de 40 à 49 %, 20 % de 30 à 39 ans.
  • 29 % sont installés en Ile de France, 32 % dans les grandes agglomérations de province, 39 % dans des zones hors grandes agglomérations.
  • 42 % sont des indépendants, 24 % des salariés d’un groupement d’employeurs.
  • 47 % ont entre 1 et 5 ans d’expérience, 12 % entre 6 et 10 ans d’expérience, 5 % de plus de 11 ans d’expérience.

Travail à temps partagé

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !