Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Boutiques, start-up... 5 conseils pour réaliser un business plan en béton !

Boutiques, start-up... 5 conseils pour réaliser un business plan en béton !

Réaliser un business plan est une étape essentielle pour un projet entrepreneurial. Mais comme il n’est pas toujours facile de savoir comment le construire, voici nos 5 conseils pour vous aider à vous lancer.

Boutiques, start-up... 5 conseils pour réaliser un business plan en béton !

Sommaire

Commencez par élaborer une étude de marché approfondie

Quel que soit votre projet d’entreprise (start-up, services à la personne, commerce de proximité…) la première étape de la construction de votre business plan sera de réaliser une étude de marché approfondie, car c’est d’elle que partira toute votre stratégie d’implantation. N’oubliez pas que l’étude de marché sert à étudier ce que font les autres, et le business plan sert à mettre à plat ce que vous voulez faire, pourquoi, et comment.

Voici les questions auxquelles répondre pour que votre étude de marché soit efficace et parlante :

  • Comment se porte le secteur sur lequel vous souhaitez vous implanter ? Est-il porteur ou plutôt en déclin ?
  • Pourquoi est-ce une bonne idée de vous y implanter : parce que justement celui-ci est en déclin ? Parce que vous avez une idée, une solution qui n’a pas encore été exploitée ? Parce que ce type de commerce manque dans votre ville ? Ces questions vont déterminer (en partie) la viabilité de votre projet.
  • Qui sont vos principaux concurrents ?
  • Font-ils partie de grands groupes ou sont-ils indépendants ?
  • Pourquoi les leaders de votre marché sont-ils leaders ? Est-ce parce qu’ils sont établis depuis longtemps, qu’ils ne sont pas chers ou qu’ils sont très qualitatifs ? En résumé, qu’est-ce qui fait leur force de vente ?
  • A contrario, quelles sont leurs faiblesses ?
  • Quel est leur service ou article best-seller ? Pourquoi se vend-il aussi bien ?
  • Quel est le prix moyen des services ou articles de vos concurrents ?
  • Si votre société ne sera pas uniquement digitalisée jusqu’où va la zone de chalandise à laquelle vous appartiendrez ? Comment vous l’approprier au maximum ?
  • Comment vos concurrents communiquent-ils ? Quel est le moyen qu’ils utilisent pour se faire connaître ?
  • Si vous êtes dans le commerce : vos concurrents ont-ils un site e-commerce ?
Bon à savoir

L’étude de marché sera particulièrement indispensable si vous souhaitez ouvrir un commerce de proximité. Ne faites pas l’impasse dessus et prenez le temps de la faire, même si cela vous prend plusieurs mois. Elle sera un support essentiel pour adapter votre projet au marché.

Établissez votre stratégie d’implantation 

Maintenant que vous avez étudié l’état du marché et le comportement de vos concurrents, il est important pour votre business plan que vous fassiez le point sur votre projet, mais surtout sur votre stratégie d’implantation. Pour ce faire, répondez à ces différentes questions :

  • Qu’allez-vous apporter de nouveau, de différenciant sur le marché ?
  • Qui seront vos clients-types ?
  • Comment allez-vous les démarcher ?
  • Pourquoi les clients de vos concurrents iraient plutôt chez vous une fois votre société créée ? Qu’est-ce qu’ils y gagneraient ?
  • Comment souhaitez-vous vous placer par rapport aux prix de vos concurrents ?
  • Comment allez-vous justifier vos prix ?
  • Qui seront vos partenaires et prestataires ? Comment allez-vous les choisir ?
  • Quelle sera votre identité de marque, votre signature ?
  • Quelle sera votre stratégie de communication ? Par quel biais communiquerez-vous ?
Bon à savoir

Quel que soit votre domaine d’activité, une stratégie de communication est indispensable. Si cet univers vous est inconnu, sachez que de nombreuses agences pourront vous aider à construire votre image de marque et votre façon de communiquer, selon votre personnalité et celle de votre entreprise.

Déterminez votre business model

Si vous créez votre entreprise, c’est pour gagner votre vie grâce à celle-ci. De ce fait, il vous faudra établir votre business model, soit répondre à la question « comment ma société va-t-elle rapporter de l’argent ? ». Bien sûr votre business model va dépendre de votre secteur d’activité. Vous ne générerez pas des revenus de la même manière si vous êtes restaurateur ou si vous êtes dans le service à la personne.

Cela peut paraître simple, mais il vous faut être assez exhaustif sur ce point, pour avoir plusieurs options de rentrées d'argent. Mieux vaut ne pas compter que sur une seule source de revenus et avoir un plan B en cas de pépin.

Définissez votre plan financier

Pour que votre business plan soit complet, il faudra également que vous établissiez votre plan financier : quel sera votre budget annuel de dépenses ? Comprenez dans celui-ci votre loyer si vous louez un local, vos charges et impôts, vos achats de marchandises ou de matières premières, vos dépenses avec vos prestataires… Essayez d’être le plus précis possible afin de voir le montant des revenus que vous devez générer afin de rentrer dans vos frais et vous dégager de la marge — même si cela prendra un peu de temps au début.

Dans votre plan financier, établissez les différents financements auxquels vous pouvez faire appel : emprunt bancaire, appel de fonds, appel aux investisseurs…

Bon à savoir

Pour être encore plus complet, définissez votre plan financier par mois : certains seront plus rentables que d’autres, en particulier si vous lancez votre commerce de proximité.

Formulez tout cela dans un document clair et concis

Pour que votre business plan soit vraiment efficace et qu’il puisse vous servir, il vous faudra formuler tout cela au sein d’un même document, clair et concis.

Le tout est d’être exhaustif mais sans trop vous épancher. Un bon business plan devra faire entre 10 et 30 pages. Ce document aura en effet pour vocation d’être consulté par d’éventuels investisseurs ou pour démarcher des banques : votre idée, votre future entreprise et vos ambitions devront être compréhensibles dès la première lecture.

Plus de conseils :