Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Les 5 étapes d'une étude de marché réussie

Les 5 étapes d'une étude de marché réussie

Si vous souhaitez créer votre entreprise, qu’il s’agisse d’une start-up ou d’un commerce de proximité, une étude de marché est l’une des étapes essentielles de la conception de votre projet. Elle vous permettra de vous lancer sereinement dans cette nouvelle aventure.

Les 5 étapes d'une étude de marché réussie

Sommaire

Définissez précisément le marché sur lequel vous souhaitez vous implanter

Lorsque l’on commence dans l’entrepreneuriat, il peut être compliqué de savoir par quoi commencer, notamment pour construire une étude de marché efficace. La première étape de celle-ci sera de définir précisément le marché sur lequel vous souhaitez vous implanter. Cela va donc dépendre de votre idée d’entreprise : intégrez-vous le marché de la restauration, de la nourriture ? Voulez-vous lancer votre salon de coiffure, votre boutique de mode ? Souhaitez-vous lancer une start-up dans le service aux entreprises ou a contrario dans le service à la personne ? Chaque idée, chaque projet a son propre marché, sa propre clientèle.

Aussi, n’oubliez pas que votre étude de marché doit être la plus précise possible, donc vous devrez également définir les sous marchés : dans l’alimentation, il y a le bio, les spécialités ou encore les formats (fast-food, food truck…), dans les boutiques, il y a les genres ou les âges auxquels vous adresser, etc.

Analysez la santé de votre marché-cible

Maintenant que vous avez identifié le marché-cible que vous souhaitez intégrer en créant votre entreprise, passez à l’analyse de la santé de celui-ci. Pour ce faire, ayez ces questions en tête et tentez d’y répondre le plus précisément possible :

  • Comment se porte ce marché ? Est-il plutôt en plein boom ou en déclin ?
  • Que représente votre marché, en valeur et en volume ?
  • Quelles sont ses perspectives d’avenir ? Les entreprises déjà implantées ont-elles tendance à fermer ou à croître ?
  • Qui seront vos clients, vos prospects, vos utilisateurs ?
  • Si vous avez l’intention de vous installer physiquement en louant une boutique, des bureaux, quelle sera votre zone de chalandise, votre périmètre d’intervention ?
  • Qui sont les autres acteurs présents dans cette même zone/périmètre ?

Scrutez la demande des consommateurs

Il n’y a pas de marché sans consommateurs, pas d’entreprise sans clients, et pas de positionnement… sans demandes ! De ce fait, la troisième étape de votre étude de marché sera d’observer et de scruter la demande des clients :

  • Quelle est la taille du marché (en termes de clientèle) ?
  • Quelles sont les quantités vendues, en moyenne, sur un produit, un panier ou service ?
  • Le nombre de clients est-il en croissance ou en décroissance ?
  • Y-a-t-il un aspect du marché qui n’a pas encore été investi ? Y-a-t-il un besoin client auquel personne n’a répondu ? Si oui, pourquoi d'après vous ?
  • Quel est le comportement du client ou de l’utilisateur : utilise/achète-t-il le service ou le produit de façon régulière ou ponctuelle ?
  • Pourquoi les clients s’intéressent-ils à ce marché, qu’est-ce que cela apporte dans leur quotidien, dans leur vie ?
Bon à savoir

Au-delà d’analyser vos futurs clients, n’oubliez pas d’observer et de lister d’éventuels partenaires qui pourront vous aider dans votre projet et/ou avec lesquels vous pourrez travailler main dans la main. L’entraide est importante, surtout au début d’un démarrage d’un projet.

Etudiez la concurrence pour une étude de marché réussie

Maintenant que vous maîtrisez un peu plus le marché que vous souhaitez intégrer, ses subtilités et la demande qui émane des consommateurs, vous devez vous intéresser à la concurrence, car aucune bonne idée n’est exempte de concurrence et les entreprises privées, qui ont le monopole sur un marché donné, sont extrêmement rares :

  • Qui seront vos concurrents ?
  • Sont-ce plutôt des petites, grandes entreprises ?
  • Ces entreprises sont-elles indépendantes ou font-elles partie d’un gros groupe ?
  • Si vous ouvrez un commerce ou un bureau, vos concurrents sont-ils des indépendants ou des franchisés ?
  • Où sont-elles placées par rapport à vos futurs locaux ?
  • Quel est l’identité, le positionnement de vos concurrents : comment s’adressent-ils aux clients ? Quelle est leur signature, leur produit phare ?
  • Quelles sont leurs points forts, leurs points faibles ?
  • Sur quel segment allez-vous vous différenciez d’eux ? Qu’allez-vous apporter de plus aux clients ?
  • Les clients sont-ils satisfaits des produits ou services des concurrents ?
Bon à savoir

Pour analyser la concurrence et surtout son positionnement, les réseaux sociaux et les sites de e-commerces sont vos meilleurs amis ! Il est utile de savoir ce que font vos rivaux de ces outils et comment vous pouvez apporter une plus-value au marché.

Formalisez tout cela dans un document

Une fois que vous avez tout étudié, vous allez pouvoir formaliser cette étude de marché dans un document. Celui-ci peut prendre la forme que vous souhaitez, même si généralement, les présentations réalisées via Google Slide ou Powerpoint sont de rigueur. Coucher toutes vos observations dans un tel document vous permettra non seulement d’avoir toutes vos données sur un seul et même support, mais également de revoir un peu votre offre, vos prix, ou votre positionnement, en fonction de ce que vous avez retenu de votre étude de marché.

Ensuite, vous aurez à réaliser un business plan, si cela n’est pas déjà fait.

Plus de conseils :