Investir dans des bureaux via des parts SCPI, c'est possible !

27 sep 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Les parts SCPI constituent un bon moyen d’investir dans la pierre, sans devoir avancer des sommes très importantes. Sur le marché, les parts SCPI les plus achetées sont celles dans l’immobilier de bureaux.

Image
investissement-scpi-bureaux-selogerbureauxcommerces
L'investissement via les SCPI vous permet de renforcer votre patrimoine immobilier. ©Pressmaster - Shuttestock

Sommaire

Qu’est-ce qu’une part SCPI ?

SCPI est l’acronyme de « Société Civile de Placement Immobilier ». Il s'agit d'une société qui propose des solutions d’investissement collectif, en rassemblant des fonds auprès d’investisseurs particuliers. Les actifs sont ensuite gérés par cette même société, qui va faire en sorte que les biens aient le maximum de rendement.

Les investisseurs vont recevoir, contre leur contribution, un certain nombre de parts. Celles-ci sont calculées en fonction du montant amené bien sûr, mais aussi de la valeur des parts sur le marché. En résumé, des particuliers peuvent investir dans une petite partie d’un immeuble et d'en percevoir des revenus.

Ainsi, il est possible d’acheter des parts SCPI dans des immeubles de bureaux, des commerces, des résidences de services (pour étudiants, seniors…). Ce sont les SCPI de rendement.

Il est aussi possible d’investir dans des SCPI de défiscalisation. Dans ce cas, vous investissez dans le neuf via la loi Pinel pour réduire vos impôts.

Les parts SCPI les plus plébiscitées sont les SCPI de rendement et tout  particulièrement dans l’immobilier de bureaux, plus stable, surtout s'il s'agit d'immeubles situés dans des quartiers d’affaires.

Investir dans des parts SCPI, comment ça fonctionne ?

La SCPI c’est la possibilité d’investir dans un bien immobilier comme on le ferait dans une entreprise, à la manière d’un actionnaire.

Le fonctionnement est le suivant. Les investisseurs souscrivent à des parts dans une SCPI en choisissant l’actif qui les intéresse : les bureaux, les locaux commerciaux, les locaux d’activité… Ces actifs sont indiqués dans le catalogue des biens de la SCPI choisie.

La société de gestion va ensuite acheter des parts à hauteur de chaque investissement, puis s’occuper de la gestion locative de l’actif en question afin de maximiser son rendement. Cela passe par la recherche des locataires, la signature des baux avec les locataires, l’entretien du bien, etc. Bref, la société de gestion va tout mettre en oeuvre pour que le local ne soit jamais vide et que les loyers soient payés.

Ensuite, chaque investisseur reçoit ses revenus liés à la part SCPI qui va fluctuer en fonction du rendement, des loyers perçus et des éventuelles plus-values.

La plupart des investisseurs en SCPI le font en souscrivant une assurance vie. L’argent des rendements y est directement versé. Il est conseiller de laisser cette épargne fructifier plusieurs années sans y toucher.

Pourquoi choisir d’investir dans des bureaux via des parts SCPI ?

L’investissement dans l’immobilier de bureaux, via des parts SCPI, confère de nombreux avantages :

  • Vous renforcez votre patrimoine immobilier personnel.
  • Vous misez sur un actif sûr : les bureaux, qui ne connaissent que peu de vacance locative.
  • Les SCPI de bureaux représentent 60 % du marché des SCPI, vous avez donc le choix entre des parts situées dans des grands complexes d’affaires (plus chères mais plus de rendement) et dans des petits locaux professionnels (moins chères mais offrant un rendement moins important).
  • L’immobilier de bureaux est en constante mutation pour s’adapter aux nouveaux usages (en particulier à l’ère post-crise sanitaire).
  • De nombreux bureaux neufs sont en cours de construction : une meilleure performance énergétique, un confort des salariés optimisé, pas d’espaces perdus… Bref, des biens qui vont se louer rapidement et durablement !
  • D’après le site France Transactions, en 2021, les meilleures SCPI de bureaux ont rapporté 6 % nets à leurs investisseurs. Les prix des parts de ces mêmes SCPI ont augmenté de 1,12 %.

Les frais de souscription d’une part SCPI sont généralement compris entre 10 et 12 %. Les frais de gestion, eux, sont directement déduits du rendement reversé à l’investisseur.

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French