Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Comment choisir votre secteur d’activité en franchise ?

Vous avez un projet de changement de vie et souhaitez devenir patron d’une boutique, d’une agence de service ou d’un restaurant franchisé ? Choisir votre secteur d’activité peut être en effet compliqué, tant il existe de possibilités ! On vous aide à faire le point.

Comment choisir votre secteur d’activité en franchise ?

Sommaire

Choisir votre secteur de franchise selon votre projet

Chaque aspiration est différente. Avant de porter votre choix sur un secteur d’activité particulier en franchise, il sera donc important de faire un point sur votre projet et le « pourquoi » vous souhaitez vous lancer à votre compte. Est-ce pour une reconversion complète ? Est-ce pour vous lancer dans un secteur qui vous a toujours attiré ? Est-ce que vous souhaitez rester dans votre domaine de prédilection, mais en indépendance ?

Posez-vous également des questions sur vos ambitions. Souhaitez-vous être à la tête d’une petite structure pour avoir un bon équilibre entre votre vie personnelle et professionnelle ou avez-vous l’ambition de créer une grande entreprise et de grossir chaque année un peu plus ?

Après avoir fait ce point, vous y verrez déjà un peu plus clair sur le type de franchise que vous souhaitez intégrer, certains secteurs étant plus faciles que d'autres.

Bon à savoir

Vous pouvez découvrir les différentes possibilités de franchise sur les sites spécialisés comme celui de Toute La Franchise.

Choisir votre secteur de franchise selon les tendances et l’état du marché

Certains secteurs franchisés sont particulièrement tendances. C’est le cas, par exemple, des magasins bio et vrac, les consciences écologiques étant de plus en plus éveillées (en particulier dans les grandes villes), des marques d’ameublement et décoration, qui ont été boostées par les confinements en 2020 et 2021, du secteur de la restauration rapide, en livraison et à emporter, lui aussi mis en avant par la crise sanitaire et le secteur des services à la personne, boosté par le vieillissement de la population.

A contrario, certains secteurs ont souffert de la crise ou souffre des nouveaux modes de consommation, c’est le cas de la restauration « classique » ou de la mode et du textile, par exemple.

Bien sûr, cette analyse de surface de l’état du marché ne remplacera pas une étude de marché et un business réalisé en bonne et due forme, mais cela peut vous permettre de commencer à faire un premier tri parmi les secteurs qui vous intéressent.

Bon à savoir

Attention à prendre ces données avec des pincettes. Certains secteurs peuvent avoir le vent en poupe, mais ne pas marcher dans un quartier particulier, à cause notamment d’une concurrence forte. Une étude de marché est donc indispensable avant d'arrêter votre choix.

Choisir votre secteur de franchise selon vos affinités et compétences

Il est également mportant de faire votre choix de franchise selon vos affinités personnelles. Un secteur particulièrement porteur ne doit pas être le seul vecteur de votre choix, car vous risqueriez de vous tirer une balle dans le pied en choisissant un projet de franchise à contrecœur, dans lequel il vous sera impossible de vous épanouir.

Il existe plus de 75 secteurs d’activité en franchise, il sera donc indispensable, pour faire votre choix, de commencer par exclure les domaines qui ne vous intéressent pas du tout.

Prenez également en compte vos propres compétences, certaines activités vous demanderont en effet une formation particulière (la coiffure par exemple ou certains métiers de l’agro-alimentaire et de l’artisanat…). A vous de voir si vous êtes prêt à retourner sur les bancs de l’école et de la formation pendant 1 ou 2 ans, avant de lancer votre franchise,ou si vous devez exclure certains secteurs définitivement, faute de compétences et/ou diplômes.

Choisir votre secteur de franchise selon votre trésorerie

Dernière donnée et non des moindres pour choisir votre secteur franchisé d’activité : votre trésorerie et les fonds que vous pouvez débloquer. Certains projets vous demanderont plus d’investissement pécuniaire que d’autres, il est donc nécessaire de faire un point sur l’état de vos finances, de vos fonds disponibles et des éventuels prêts que vous pouvez obtenir.

Ouvrir une salle de sport, comprenant la location d'un énorme local d’activité et l’achat de machines de musculation et de cardio-training ne vous demandera pas le même apport que de lancer votre petite boutique de bijoux et accessoires !

Là encore, cela vous permettra de faire un premier tri, en fonction de l’investissement que vous êtes prêt à mettre ou à négocier auprès des banques.

Bon à savoir

Il existe des aides pour vous lancer en franchise sans apport, comme celles du Pôle Emploi ou de la BPI, par exemple.

Plus de conseils :