Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Cabinet d’avocat, de comptabilité... comment choisir ses locaux ?

Profession libérale, vous souhaitez créer votre propre cabinet avec vos associés ou collaborateurs ? Quel bureau faut-il choisir dans ce cas ? Que dit la loi ? Comment trouver le local idéal pour votre activité ? On vous éclaire !

Cabinet d’avocat, de comptabilité... comment choisir ses locaux ?

Sommaire

Vérifiez la destination des locaux qui vous intéressent

La première étape de votre projet de création de cabinet d’expertise sera de trouver un local adapté à votre activité. Pour cela, avant même de commencer vos visites, et pour être sûr de pouvoir exercer sereinement, il faudra vérifier la destination des locaux qui vous intéressent.

La destination est le terme urbaniste qui prévoit ce pour quoi le bien a été construit (habitation, locaux professionnels…). En immobilier, l’article R151-27 du Code de l’Urbanisme distingue 5 destinations pour les biens :  exploitation agricole et forestière, habitation, commerce et activité de service, équipements d’intérêts collectifs et services publics, autres activités des secteurs secondaires et tertiaires.

Vous devez donc vous assurer, par exemple, que vous n’allez pas ouvrir un cabinet d’expertise dans un immeuble d’habitation sans autorisation ! Notez que l'on distingue l’usage de la destination. Par exemple, un bien peut être à destination résidentielle et vous pouvez demander qu’il serve de local professionnel sans changer sa destination pour autant. Vous devez pour cela faire une demande de changement d’usage d’un bien auprès de votre mairie.

Bon à savoir

Il existe aussi les bâtiments à usage mixte, dans lesquels des biens résidentiels vont côtoyer des biens à usage commercial ou professionnel. En cas de doute, pensez à vérifier la destination du bien en demandant à votre mairie les informations cadastrales.

Bail commercial ou bail professionnel ?

Pour pouvoir exercer sereinement votre activité, vous devez signer le bail adapté à votre cœur de métier.

Le bail commercial est certes plus avantageux pour le locataire, mais il n’est disponible que pour les activités commerciales, artisanales et industrielles. En tant que profession libérale, c’est donc un bail professionnel qui s’appliquera. Plus souple pour le propriétaire, le bail professionnel est librement écrit entre le locataire et le propriétaire. Il est contracté pour au moins 6 ans et peut être renouvelé.

Quels critères de recherche intégrer pour ouvrir votre cabinet d'expertise ?

Côté critères de recherches, en termes de surface et de nombreux de bureaux individuels cela dépendra de la taille de votre cabinet d’expertise libérale ! Dans tous les cas, pensez que vous devez prévoir au moins un deux pièces, afin de pouvoir recevoir vos clients en toute tranquillité dans une pièce à part et surtout pour respecter la discrétion relative aux consultations d’expertise comptable ou de prestations d’avocats.

Pour ce qui est du loyer, comme pour tout local professionnel ou commercial, c’est l’emplacement qui va influencer son montant. Si vous avez un budget serré, en tant que profession libérale, vous pouvez vous éloigner un peu de l’épicentre de votre ville ou département : l’emplacement est important, mais moins que pour une boutique ou un restaurant.

Bon à savoir

L’accessibilité est aussi un critère important. Pensez à choisir un local professionnel dans lequel vous pouvez vous rendre facilement, que ce soit en voiture ou en transport en commun.

Pensez à observer la concurrence aux alentours !

Un autre critère qui influencera votre choix : la concurrence éventuellement installée aux alentours. En vous établissant, vous allez devoir en effet vous constituer une clientèle… Ce qui va être compliqué si vous vous placez dans une ville, un quartier, un arrondissement où d’autres professionnels sont déjà établis et leurs clients satisfaits. Faire une étude de marché est toujours utile pour tout projet, y compris pour un cabinet d’expertise ou un cabinet d’avocat !

Plus de conseils :